You are currently viewing Partir Vivre à l’Étranger en Couple : Mes Recommandations

Partir Vivre à l’Étranger en Couple : Mes Recommandations

Partir Vivre à l’Étranger en Couple : Mes Recommandations

L’expatriation est une idée qui attire de nombreux Français. Mais partir à l’étranger en couple se prépare en amont. Souvent, le mari est à l’origine de la mobilité internationale. Même si les choses commencent à changer, les conjoints d’expatriés représentent plus de 90 % de femmes. Alors pour franchir le pas, il est important que la décision de s’expatrier se prenne ensemble. Si vous avez envie tous les deux de vivre dans un autre pays, n’ayez pas peur de ce beau projet !

Lors d’une première expatriation, le couple ne sait pas réellement à quoi s’attendre. Même si vous êtes de grands habitués des voyages, il faut savoir que s’installer dans un nouveau pays demeure une aventure singulière. Pour vivre pleinement l’expatriation, tout est une question d’équilibre dans le couple.

Quitter la France pour vivre ailleurs est un véritable challenge pour le couple, qu’il s’expatrie avec ou sans enfant. La vie à l’étranger n’est pas toujours rose, surtout dans certains pays. Chacun va être confronté à de nouvelles difficultés, parfois différentes pour l’un ou pour l’autre. Le tout est d’en être conscient.e et de partager ses doutes, ses peurs et ses joies avec le partenaire pour que cette vie expat soit la plus enrichissante possible.

Pour le conjoint suiveur, le véritable défi sera de devenir l’acteur de son expatriation et de ne surtout pas rester inactif. Pour celui ou celle qui part travailler à l’étranger, il/elle devra faire en sorte que son conjoint puisse tirer profit de cette aventure internationale.

Alors, êtes-vous prêt.e à partir vivre à l’étranger en couple ? Voici mes recommandations pour que cette aventure devienne un chapitre exceptionnel de votre vie en tant que futurs expatriés.

Communiquer en couple pour bien préparer son expatriation

Dans un couple, la communication est la base solide de toute relation. Elle est d’autant plus importante pour les candidats à l’expatriation car elle permet à chacun de se sentir bien. En effet, elle va créer un espace dans lequel chacun peut s’exprimer en toute sécurité. Il va falloir aborder beaucoup plus de sujets que la simple destination.

Avant le déménagement international, je vous conseille d’exprimer vos sentiments, vos désirs, mais aussi vos doutes et vos craintes entre vous. Restez ouvert.e et écoutez ce que l’autre a à vous dire au sujet de ce projet d’expatriation.

Bien que cela ne soit pas toujours facile de parler de ses émotions, communiquer avant le départ à l’étranger évitera bien des problèmes qui pourraient s’avérer plus graves une fois sur place.

Exposer les craintes de chacun avant de partir vivre à l’étranger en famille

Vous avez pris la décision de partir vivre à l’étranger, mais quand le départ approche, certaines inquiétudes surgissent dans un coin de votre tête. Des doutes s’installent et la peur peut même vous envahir dès que vous pensez à quitter votre pays d’origine. Dans ce cas-là, n’attendez pas pour en parler librement avec votre conjoint. Formulez chaque question qui vous vous vient à l’esprit et voyez la réaction de votre partenaire. L’objectif est de trouver ensemble les solutions pour faire disparaître chaque inquiétude et partir pour l’étranger de façon sereine.

Être expatrié ne se résume pas à des vacances-travail. Les jeunes expatriés s’inquiéteront à l’idée de ne pas parler la langue du pays d’accueil, d’autres s’agiteront à l’idée d’être loin de leur famille, de ne pas avoir de travail à l’étranger… Il existe toujours des craintes associées à un déménagement à l’étranger. Les exposer calmement avec votre partenaire devraient pouvoir les rationaliser pour vivre facilement cette aventure.

Communiquer en couple quand on s'expatrie

Faire la répartition des tâches

Préparer le départ demande du temps. En effet, il ne suffit pas de préparer juste un sac de voyage ! Il faut penser à un grand nombre de formalités et parfois, il faut prévoir aussi des délais d’obtention de certains documents tel qu’un passeport ou un permis de travail.

Afin de vous faciliter le départ, il est souhaitable de se répartir les différentes tâches. Dans certains cas, l’entreprise qui vous envoie à l’étranger s’occupe des démarches administratives (protection sociale, obtention des visas, titre de séjour…). Dans le cas inverse, vous pouvez faire en sorte de vous dispatcher les formalités administratives (changement d’adresse, contrat d’assurance, service des impôts des particuliers, compte bancaire…).

Le principal est de ne rien oublier pour le bon déroulement de votre séjour à l’étranger. Prenez des renseignements auprès des différents organismes tels que l’administration fiscale, le Ministère des Affaires étrangères, Pôle emploi international… Contactez des Français expatriés dans le pays étranger ou rejoignez les réseaux des communautés d’expatriés pour obtenir des informations sur leur expérience professionnelle ou personnelle, ou encore la scolarité si vous avez des enfants.

N’hésitez pas non plus à choisir ensemble les affaires nécessaires pour vivre qui vous accompagneront tout au long de votre séjour. Quitter son pays natal ne veut pas dire que vous devez laisser tous vos effets personnels là-bas.

Un conseil également : ne vous y prenez pas à la dernière minute, cela vous évitera du stress et des oublis ! Pour vous aider à ne rien omettre, je vous ai concocté une check-list avant de partir avec votre conjoint à l’étranger.

Comment habiter dans un autre pays et partager du temps et des activités ensemble

La découverte d’un pays et de son environnement semble l’occasion parfaite pour partager de bons moments et des activités en couple. L’objectif est de vivre ensemble l’expatriation. S’installer à l’étranger apporte beaucoup de nouveautés. Le couple désireux de s’installer va donc réinventer son quotidien comme nouveau résident.

L’installation dans la nouvelle résidence à l’étranger

Vous avez trouvé un logement et vos cartons sont arrivés (ou pas encore). Après avoir passé quelques jours à déballer vos affaires ou à acheter quelques meubles et produits utiles, vous voici enfin installés dans votre nouveau cocon. Les premières semaines dans votre pays d’accueil sont plutôt bien occupées et votre couple a l’impression de revivre une lune de miel avec toutes les découvertes qui en découlent.

Afin que le couple se sente à l’aise dans sa résidence, il est important de se concerter et de participer ensemble à son aménagement et à sa décoration. Chacun a besoin de se créer un nouvel espace dans lequel il puisse se retrouver. Déménager et résider à l’étranger, c’est aussi se sentir bien chez soi.

L’envie de pratiquer des activités en couple

Passer du temps ensemble est le meilleur moyen d’établir une relation saine surtout quand l’univers personnel est bouleversé par la vie d’expatrié. Il peut en effet arriver qu’un des partenaires ressente de la solitude après avoir laissé ses proches en France. Du coup, il est important de resserrer les liens du couple en pratiquant, par exemple, des occupations amusantes à faire.

Vous pouvez aussi opter pour des activités propices à la discussion comme des randonnées ou des promenades dans votre nouveau quartier. En fonction de votre destination, vous pouvez élaborer un programme d’activités qui renforcera également votre intégration et votre complicité.

Réservez-vous aussi des soirées pour faire le bilan de votre arrivée. Vous passerez ainsi du temps à discuter tranquillement et à vous raconter vos ressentis ou vos envies d’expats par rapport à l’arrivée dans ce pays qui vous était jusque-là, inconnu.

Pratiquer des activités ensemble en expatriation

Partir vivre à l’étranger en couple et affronter les difficultés

Pour le conjoint suiveur, la décision de suivre son partenaire entraîne souvent un certain nombre de sacrifices et de frustrations. Il n’est dans l’intérêt de personne que votre expérience à l’étranger soit mal vécue. Alors autant établir la liste des bouleversements qui risquent de se dresser sur le chemin de vos départs à l’étranger et de les affronter ensemble.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, vivre à l’étranger n’est pas chose aisée. Vous allez apprendre à sortir de votre zone de confort. Parmi les difficultés auxquelles vous serez confrontés, j’ai retenu celles auxquelles j’ai été le plus sensible :

  • La barrière de la langue
  • L’isolement et l’éloignement des proches
  • Le choc culturel
  • Le mal du pays
  • Le coût de la vie
  • Le sentiment de dépendance
  • La perte d’identité
  • La gastronomie française

Comment quitter son pays et faire face aux difficultés ?

Lorsque vous avez identifié ces problèmes, réfléchissez ensemble à la manière de pouvoir pallier ces désagréments avant de quitter votre pays. L’objectif est de trouver des compromis et de les exprimer de manière apaisée pour que cette nouvelle vie soit des plus agréables possibles.

A partir du moment où chacun repère bien les contraintes et les assume parfaitement, la décision de partir vivre à l’étranger en couple ouvre les portes d’une expérience unique. Partir en expatriation c’est trouver des sources d’enrichissement, des possibilités de développement personnel ainsi que des motifs de grande satisfaction.

Changer de vie et devenir acteur de son expatriation

Les expatriés français qui décrochent une opportunité professionnelle à l’étranger n’auront pas à se soucier de leur carrière. Au contraire, pour la majorité des conjoints expatriés, le renoncement à leur statut de salarié, et par conséquent, à la poursuite de leur carrière est une décision qui pèse lourd. Leur vie professionnelle est mise de côté.

Travailler à l’étranger

Le conjoint suiveur a le choix de devenir acteur de son expatriation en construisant son projet personnel ou professionnel avec ses propres moyens. S’il désire faire carrière en suivant son conjoint, il ne lui reste plus qu’à trouver un job à l’étranger.

Dans le cas où votre partenaire est amené à changer de pays assez régulièrement, il existe une solution pour que vous n’ayez pas à renoncer à chaque fois à un contrat de travail. Devenir freelance à l’étranger semble une option intéressante pour travailler à l’étranger. Ainsi, vous évitez de perdre votre identité professionnelle et devenez un support à la carrière du partenaire expatrié.

Le freelancing pour aller vivre dans un autre pays

Avoir votre activité professionnelle freelance vous permet de vous installer dans n’importe quel pays. Vous pouvez de nouveau repartir à l’étranger et vivre tranquille, sans avoir à effectuer une nouvelle recherche d’emploi.

Pensez également à votre bien-être ! Si vous aimez les contacts, apprenez la nouvelle langue, essayez de vous faire de nouveaux amis, intéressez-vous aux coutumes locales, voyagez dans le pays accueillant… Le tout est de vous recréer un environnement qui vous soit familier.

Devenir acteur de son expatriation quand on part en couple

Obtenir de l’aide dès l’apparition d’un malaise au sein du couple

Dans la vie de couple, on a tendance à fuir les problèmes pour ne pas entrer dans des conflits. Or, quand on est installé à l’étranger, notre seul et véritable repère est notre conjoint, surtout quand on vient d’arriver dans le pays de destination. Il est donc important d’aborder ensemble la moindre contrariété dès que possible.

Une démarche bénéfique

L’appel d’un professionnel peut s’avérer utile pour vous aider à analyser le pourquoi de ce malaise et les dysfonctionnements qui l’ont provoqué. Quelques séances avec un coach suffisent généralement pour vous remettre sur les bons rails.

Où trouver un professionnel quand on est Français ?

En fonction de votre pays d’expatriation, vous n’aurez peut-être pas l’occasion d’échanger sur place avec un professionnel, qui plus est, de langue française. Dans ce cas-là, et si vous le jugez nécessaire, vous avez toujours la possibilité de contacter un coach spécialisé dans les relations des couples expatriés.

Une expatriation réussie c’est un couple qui a évolué ensemble, partagé des moments forts au sein desquels chacun a trouvé sa place et son identité.

L’important n’est-il pas finalement, de vivre pleinement votre expatriation ?!

Et pour vous, que représente le fait de partir vivre à l’étranger en couple ? Avez-vous déjà vécu des années d’expatriation ? Quel a été le meilleur pays dans lequel vous souhaiteriez repartir vivre ? En tant que Français de l’étranger, quel.s conseil.s donneriez-vous aux couples qui souhaitent vivre dans un pays étranger ?

Pour aller plus loin :

Dans son livre « Chéri.e on s’expatrie ! », Alix Carnot nous adresse un guide complet et plein d’humour pour vivre au mieux son expatriation à deux.  Si vous hésitez encore à vous expatrier, ce livre vous donnera toutes les clés pour trouver l’équilibre de votre couple au sein de cette mobilité internationale.

Note : J’espère que vous avez pris plaisir à lire cet article et que vous avez trouvé des réponses à vos questions. Je précise que cet article et ce blog des Conjoints d’Expatriés peuvent contenir des liens d’affiliation qui me permettent de continuer à produire du contenu. Merci pour votre soutien ! 

Cet article a 2 commentaires

  1. Cécile

    Merci pour cet article très intéressant et ces conseils concrets. Ça peut-être très utile pour les personnes ayant ce projet de faire le point sur tous ces aspects, même les plus douloureux. Ça peut vraiment permettre de minimiser les situations où l’un des deux peut souffrir, se sentir perdu, incomprise et où l’autre va se sentir impuissant, coupable etc…
    Et je confirme qu’ il n’est pas nécessaire (au contraire) d’attendre pour faire appel à un professionnel de la relation de couple. Rapidement ça permettra de retrouver un apaisement, du sens, du dialogue et confiance en l’avenir.

  2. Cecile

    Lorsque j’ai commencé à parler d’expatriation à mon compagnon de l’époque, j’avais eu l’impression de prononcer le diable en personne. Pour ma part, l’expatriation était, si je puis le dire, presque une évidence. Après un doctorat en France, il était presque logique d’aller voir comment cela se passe ailleurs.

    A cette époque, nous aimions voyager et c’était notre leitmotiv! Quel serait la prochaine destination à nos agendas ?! C’est lui qui m’avait donné le goût du voyage et poussé à découvrir le monde et toutes ces autres cultures. Je ne pensais pas du tout que cela serait un problème pour lui d’envisager l’expatriation pour trois ans. Son travail lui permettait et nous aurions pu vivre à deux cette aventure.

    Je n’ai jamais réussi à discuter ouvertement de cette envie de partir et le dialogue était de plus en plus rompu. J’avais donc le choix entre abandonner toutes mes années d’études et faire un travail qui ne me plaisait pas ou partir et m’épanouir à l’étranger dans le job auquel je me destinais mais sans lui..

    Petit à petit mon projet s’est construit, j’ai signé un contrat de trois ans avec mon ancien laboratoire. Après ma soutenance de thèse, j’ai fais mes valise dans les jours qui ont suivi et je suis partie m’expatrier en Angleterre, seule.

    Pour conclure, on a fait notre vie chacun de son côté. Je n’ai pas de bon conseils à vous donner sur le choix de partir ou non en couple. Je n’ai pas non plus de recommandation à vous donner. Je suis sûre que vous vous demandez “si c’était à refaire, le ferais-tu? Et de la même manière ?!”
    Pour y répondre, oui je le referai et de la même manière ! J’ai poussé au dialogue mais cela n’a pas marché. Cela fait 4 ans que je suis en Angleterre et je ne regrette pas. J’ai grandi ma vie de femme dans un pays qui a une culture différente de la France et je m’enrichis chaque jours de plus en plus.

Laisser un commentaire