You are currently viewing Tout savoir sur la Lettre de Démission pour Suivi de Conjoint

Tout savoir sur la Lettre de Démission pour Suivi de Conjoint

Annoncer sa démission pour suivre son conjoint à l’étranger

Vous êtes en train de réfléchir à quitter votre emploi pour suivre votre conjoint à l’étranger ? Pour le faire en bonne et due forme, vous aurez besoin d’adresser une lettre de démission pour suivi de conjoint à votre employeur.

Mais comment expliquer à ce dernier qu’il s’agit d’un rapprochement de conjoint et que votre démission est donc légitime ? Quand faut-il prévenir votre entreprise de votre décision de mettre un terme à vos fonctions ? De quoi se compose ce type de lettre de démission ?

Découvrez tout ce que vous devez savoir au sujet de la rédaction de votre lettre de démission pour suivi de conjoint.

Comment justifier un rapprochement de conjoint ?

Vous souhaitez mettre un terme à votre contrat de travail car vous avez décidé de suivre votre conjoint qui a obtenu une mutation dans une ville située à l’étranger.

Toutefois, vous ne savez peut-être pas comment justifier cette décision à votre employeur.

Dans votre lettre de démission pour suivi de conjoint, vous expliquerez simplement que la raison qui vous pousse à quitter vos fonctions se trouve dans le rapprochement de conjoint. En effet, votre démission est motivée par le fait que votre conjoint change de domicile afin d’exercer son nouveau poste de travail.

Ce dernier voudra certainement s’assurer que votre conjoint a effectivement décroché un emploi à l’étranger. Pour cela, il est bien possible qu’il vous demande un justificatif écrit de l’emploi de votre conjoint afin de constater sa légalité et légitimité.

La démission légitime pour suivi de conjoint

La démission légitime est justifiée en cas de déménagement (suivi, rapprochement de conjoint…).

Votre démission est donc légitime si vous suivez la personne avec qui vous vivez en couple à l’étranger. Pour cela, vous êtes en charge de prouver votre mariage, pacs ou concubinage (union libre) avec votre conjoint. De plus, ce dernier doit apporter la preuve qu’il est amené à déménager pour un motif professionnel (activité salariée ou non).

Pour aller plus loin, vous pouvez lire mon article « La place de la Femme Expat dans la mobilité géographique« .

Justifier le rapprochement de son conjoint

Quand poser sa démission pour suivi de conjoint ?

Pour être valable, la démission pour suivi de conjoint doit respecter certaines conditions. En tant que salariée, vous avez l’obligation de prévenir votre employeur de votre volonté de démissionner.

Pour que votre entreprise puisse accepter votre démission, vous allez exprimer de façon claire votre volonté de mettre fin à votre contrat de travail.

Quel est le préavis en cas de démission pour suivre son conjoint ?

Démissionner pour suivre son conjoint nécessite de respecter un certain préavis.

Le préavis de démission est la période qui sépare la date effective de l’arrêt de vos fonctions et la date effective de votre déménagement à l’étranger.

Il commence à partir de la notification à votre employeur de votre démission pour suivi de conjoint.

En règle générale, la durée du préavis de démission est fixée :

  • soit par une convention collective
  • soit par les usages d’une profession ou d’une localité.

Le contrat de travail peut aussi évoquer un préavis de démission.

Vous l’aurez compris, le préavis varie en fonction de votre situation au sein de l’entreprise. Il est donc important de bien vérifier la durée du préavis de démission.

La dispense du préavis de démission

Il est possible de bénéficier d’une dispense de préavis, que ce soit de votre propre initiative ou à la demande de votre employeur.

  • Vous pouvez demander à votre employeur d’être dispensée d’effectuer un préavis (par écrit ou par oral). Ce dernier prendra alors la décision d’accepter ou de refuser.
  • Votre employeur peut aussi vous dispenser d’effectuer votre préavis. Dans ce cas, vous conservez tout de même les avantages que vous auriez perçus si vous aviez travaillé jusqu’à la fin de votre préavis non effectué.

Comment donner une lettre de démission ?

Vous avez la possibilité de prévenir votre employeur soit par oral soit par écrit, en lui adressant une lettre de démission pour suivi de conjoint.

Quand poser sa démission pour suivi de conjoint

Comment faire une lettre de démission simple ?

La première des choses à respecter est de rédiger vous-même cette lettre de démission. Vous devez en être l’unique auteur.

Que contient une lettre de démission pour suivi de conjoint ?

Les informations à communiquer dans votre lettre de démission pour suivi de conjoint sont :

  • la date et le lieu de sa rédaction,
  • le nom et la fonction du destinataire,
  • son adresse postale (et éventuellement son email ou téléphone)
  • l’objet de la lettre,
  • la durée du préavis,
  • les mentions utiles de la convention collective ou des usages de votre entreprise
  • la date du jour et la signature.

Le contenu de votre lettre prend en compte le motif de la démission. Il est donc important de préciser les raisons qui vous poussent à quitter l’entreprise.

Je vous recommande également d’adresser cette lettre en recommandé avec accusé de réception. C’est une façon de valider que l’employeur a bien pris connaissance de votre demande de démission.

N’oubliez pas non plus d’en adresser une copie aux services de Pôle Emploi afin de bénéficier de vos droits en termes d’allocation chômage et de récupérer l’attestation qui leur est destinée.

Rédiger une lettre de démission pour suivi de conjoint

Modèle de lettre de démission pour suivi de conjoint

Vous recherchez un modèle de lettre de démission pour suivi de conjoint ? Gagnez du temps en accédant à un modèle de lettre gratuit à personnaliser.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour savoir comment préparer votre lettre de démission pour suivi de conjoint et la rédiger en bonne et due forme.

Rappelez-vous qu’une démission ne veut pas dire que vous n’aurez plus de vie professionnelle en expatriation. Vous pourrez non seulement vous tourner vers d’autres opportunités professionnelles, mais aussi commencer à faire valoir vos droits en termes d’allocation chômage, si votre situation l’exigeait.

N’hésitez pas à lire l’article Comment construire son projet professionnel à l’étranger pour donner une nouvelle direction à votre carrière de conjoint d’expatrié !

Laisser un commentaire