You are currently viewing Peut-On S’Expatrier Sans Parler un Mot d’Anglais ?

Peut-On S’Expatrier Sans Parler un Mot d’Anglais ?

Est-il possible de partir vivre à l’étranger sans parler anglais ?

La médiocrité des Français dans la maîtrise de l’anglais est malheureusement bien connue. Si on en croit l’enquête du cabinet d’études Ipsos sur le niveau d’anglais des Français, les Français sont même conscients de leur niveau puisque, 7 Français sur 10 se disent mal à l’aise avec l’anglais. Qu’en est-il alors quand on est amené à s’expatrier sans parler un mot d’anglais ?

Un départ à l’étranger implique un changement de vie important. Les défis qui attendent les conjoints d’expatriés sont nombreux et ne se limitent pas seulement à un simple déménagement. L’apprentissage d’une langue étrangère en fait partie.

Et si vous aviez l’occasion parfaite de prouver qu’au contraire, les Français sont capables de maîtriser la langue de Shakespeare quand ils partent en expatriation ? Vous avez tellement à gagner en pouvant échanger dans une langue qui n’est pas la vôtre ! Alors quoi de mieux, au départ, que d’apprendre l’anglais, la langue de la communication internationale ?

Vous partez dans un pays qui n’est pas anglophone ? Vous avez trois choix possibles : ou vous apprenez quand même à parler et à comprendre l’anglais, ou vous décidez de vous lancer dans l’apprentissage de la langue locale. Et sinon, rien ne vous oblige non plus à apprendre une nouvelle langue.

Au final, partir vivre à l’étranger sans parler anglais est-ce possible ? Tout dépendra de votre motivation à vous investir dans l’apprentissage de l’anglais. La réponse résultera aussi de votre volonté à vous intégrer plus facilement dans votre pays d’accueil.

L'importance de parler anglais

Parler l’anglais : une évidence dans les pays anglophones

Parmi tous les pays anglophones du monde, certains possèdent l’anglais comme langue principale, tandis que d’autres l’utilisent en langue secondaire. Au total, ce ne sont pas moins de 70 destinations anglophones dans lesquelles vous pourrez mettre en pratique votre vocabulaire anglais pendant votre expatriation. Ce serait donc dommage de s’expatrier sans parler un mot d’anglais.

La domination de l’anglais dans le monde

L’anglais est aujourd’hui l’une des langues les plus parlées au monde avec le mandarin. C’est en tout cas la langue la plus comprise dans le monde, bien au-delà des frontières où l’anglais est la langue officielle.

Que ce soit dans le domaine du divertissement ou encore dans celui des affaires et du commerce, c’est encore l’anglais qui prédomine. Prenons l’exemple des films : en quelle langue sont ceux que vous regardez en version originale ? Et la musique, les jeux vidéo ? Il n’y a aucun doute sur le fait que l’anglais est devenu la langue incontestée des distractions.

L’importance de l’anglais dans le monde professionnel

La maîtrise de la langue anglaise est devenue une compétence à part dans le monde du travail. Si vous recherchez un emploi dans un pays anglophone, une maîtrise insuffisante de l’anglais deviendra un véritable frein à votre développement professionnel.

En effet, l’anglais est la première langue dans bien des domaines tels que le commerce, la science et la technologie. De plus, les entreprises ont de plus en plus tendance à se tourner vers l’international ce qui implique l’usage de l’anglais entre les différents collaborateurs. D’où l’importance de parler anglais couramment pour trouver un emploi à l’étranger.

N’hésitez pas à demander à l’entreprise de votre conjoint si elle peut vous financer des cours de langue. Parfois, les entreprises proposent des cours accessibles aux conjoints suiveurs. C’est un avantage à ne pas négliger.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de l’ambassade ou du consulat pendant votre vie à l’étranger. Elle saura vous diriger vers des organismes qui proposent une formation en anglais dans le pays étranger.

Les méthodes pour apprendre l’anglais rapidement et facilement

L’anglais est considéré comme une langue plutôt simple et rapide à apprendre. Et aujourd’hui, il existe un tas de méthodes possibles pour parvenir à parler la langue de Shakespeare. Si vous êtes motivé·e, vous pouvez d’ores et déjà visionner des films ou des séries qui vous plaisent, en version originale et ajouter les sous-titres.

Si vous êtes plutôt branché·e musique, radio, Podcasts ou encore jeux vidéo, ou que vous aimez lire, profitez-en pour tout paramétrer en anglais. Puis, mettez en pratique les mots appris en sortant de chez vous et en vous immisçant dans la vie locale.

Si vous préférez avoir un accompagnement, le mieux est d’opter pour des cours d’anglais en ligne ou en présentiel dans une école de langue ou avec un professeur particulier. Il existe tellement de possibilités pour un expatrié ! Que ce soient des applications gratuites ou payantes, vous avez accès à des méthodes modernes plus ou moins ludiques et efficaces.

Voici 3 exemples d’applications pour apprendre à parler anglais :

  • Babbel : une application conçue avec des cours sur-mesure, préparée par des experts en linguistique
  • Duolingo : une application pour apprendre une langue rapidement, gratuitement et en s’amusant
  • Mosalingua : une plateforme d’apprentissage complète pour apprendre les mots et phrases les plus utiles et pratiquer avec de nombreuses ressources

Et puis n’oubliez pas qu’il existe aussi des échanges de langue gratuits avec des personnes locales qui souhaitent apprendre et parler couramment le français. Certains sites comme My Language Exchange, MeetUp ou encore Conversation Exchange vous aideront à trouver la personne idéale pour partager vos conversations.

Finalement, c’est aux conjoints expatriés de trouver la méthode qui leur convienne le mieux pour savoir parler anglais.

Profitez de votre immersion totale pour progresser rapidement

Votre conjoint a décroché un contrat de travail dans un pays anglophone et vous avez pris la décision de partir vivre à l’étranger en couple. C’est un premier pas vers une belle aventure ! Rendez-vous compte, vous n’aurez pas besoin d’investir dans un séjour linguistique pour apprendre l’anglais sur place. Vous allez simplement vivre votre quotidien au son de la langue de Shakespeare !

Les avantages sont donc nombreux :

  • apprendre de nouveaux mots, des phrases en anglais rien qu’en sortant de chez vous
  • commencer à réfléchir peu à peu dans cette langue
  • rencontrer de nouvelles personnes qui vous aideront à communiquer
  • développer vos capacités à vous surpasser pour vous faire comprendre à l’oral

Vous vous rendrez très vite compte que vos progrès seront fulgurants en côtoyant des natifs et des locaux. Vous en oublierez même vos complexes !

Les pays anglophones dans le monde

Peut-on s’expatrier sans parler un mot d’anglais dans le reste du monde ?

L’anglais permet de se débrouiller partout dans le monde, quel que soit le pays où vous vous expatriez. De plus, vous trouverez toujours un interlocuteur qui sache quelques mots d’anglais, quel que soit le continent où vous vous trouvez. Elle est la langue de communication internationale.

Bien entendu, il est important d’apporter une certaine nuance. Il serait faux de dire que cela suffit à communiquer avec n’importe qui. Mais dans la plupart des cas, même quelques mots, ne serait-ce qu’un bonjour ou un merci permettent déjà d’établir un premier contact avec un natif et d’essayer de se faire comprendre.

« One language sets you in a corridor for life. Two languages open every door along the way » 

Franck Smith

En fonction de votre destination et de la durée de votre expatriation, vous ne voyez peut-être pas les choses de la même façon. En effet, certains Français de l’étranger préféreront privilégier l’apprentissage de la langue locale s’ils sont amenées à rester dans leur pays d’accueil pour une longue période.

Pourquoi apprendre la langue locale ?

Le meilleur moyen de s’intégrer dans son nouveau pays

Je ne vais pas vous mentir, parler la langue locale est le moyen idéal pour que vous vous sentiez à l’aise dans votre nouveau pays. Quand on ne parle pas la langue locale, on a l’impression de ne rien comprendre, d’avoir des montagnes à gravir pour effectuer de simples actes du quotidien. Et ce, même si on parle couramment anglais.

J’en ai fait l’expérience et je peux vous dire qu’apprendre le vocabulaire du pays d’expatriation facilite grandement votre intégration. Vous pouvez ainsi demander votre chemin, aller dans les administrations et comprendre ce qu’on vous raconte, répondre aux personnes qui vous posent une question, etc.

De plus, si vous êtes capable de dire quelques mots, les locaux apprécieront vos efforts et l’intérêt que vous leur portez. Ils vous considèrent plus facilement comme un habitant de leur pays et non plus comme un simple touriste de passage.

Éviter l’isolement et la frustration

Si vous ne parvenez pas à prendre la parole parce que vous ne connaissez pas la langue locale, vous aurez tendance à vous isoler. Par contre, si vous tentez de maîtriser quelques notions simples de la langue de votre pays d’accueil, vous réduirez ce sentiment de solitude et parfois même de frustration.

Vous n’hésiterez plus à sortir de chez vous pour aller vers les autres et vous augmenterez votre autonomie au fur et à mesure de l’expatriation. 

Stimuler ses compétences

L’apprentissage des langues est un bon moyen de développer vos compétences cognitives. L’aspect non négligeable est que votre aptitude à maîtriser les langues étrangères pourra figurer également sur votre CV. On ne sait jamais, cela pourra toujours vous servir lors d’un retour en France si vous souhaitez vous lancer dans une nouvelle expérience professionnelle.

Ce sera plus facile de postuler et d’avancer dans votre recherche d’emploi. Et croyez-moi, parler couramment l’anglais ou une autre langue vous ouvrira bien des portes, que ce soit en France ou ailleurs, si vous décidez de partir à l’étranger.

Apprendre la langue locale

En résumé, s’expatrier sans parler un mot d’anglais : oui ou non ?

That is the question !

Je dirais oui et non même si mon expérience m’amène plutôt à vous inciter à apprendre la langue de Shakespeare, tout au moins les bases ! Et si vous souhaitez vous perfectionner jusqu’à devenir bilingue en anglais, go go go to it !

Apprenez l’anglais avant de partir en expatriation pour mémoriser un maximum de vocabulaire. Une fois sur place, vous serez ainsi déjà capable de parler quelques mots. Progresser en anglais se fera naturellement si vous pratiquez régulièrement.

Les occasions d’entendre ou lire des mots anglais sont nombreuses dans notre quotidien, même sans forcément habiter dans un pays anglophone. Que ce soit par le jeu, par un apprentissage personnel ou qualifié, améliorer son anglais est aujourd’hui à la portée de tous.

N’hésitez pas à aller vers les autres, écoutez-les et communiquez ! Mettez de côté vos préjugés tels que l’accent, la prononciation, la grammaire, le manque de vocabulaire ou encore votre intonation, qui ne sont en fait que des prétextes pour ne pas pratiquer l’anglais. D’ailleurs vous serez surpris des réactions positives que vous rencontrerez et des résultats obtenus.

Vous verrez, parler régulièrement anglais vous facilitera votre mobilité internationale en tant qu’expat. Et n’oubliez pas, apprendre doit rester avant tout un plaisir.

Have fun and Enjoy learning English !
Note : J’espère que vous avez pris plaisir à lire cet article et que vous avez trouvé des réponses à vos questions. Je précise que cet article et ce blog peuvent contenir des liens d’affiliation qui me permettent de continuer à produire du contenu. Merci pour votre soutien ! 

Laisser un commentaire