You are currently viewing Travailler en Freelance : une option intéressante pour les Conjoints Expatriés

Travailler en Freelance : une option intéressante pour les Conjoints Expatriés

7 Avantages de Travailler en Freelance quand on est Conjoint Expatrié.

Vous avez quitté votre travail en France pour suivre votre conjoint à l’étranger ? Démission pour suivi de conjoint, mise en disponibilité, demande de congé… Il existe diverses façons de mettre votre emploi de côté pour vivre vous aussi cette expérience internationale. Mais que va-t-il advenir de votre vie professionnelle une fois sur place ou à votre retour en France ? Travailler en freelance peut sembler une option intéressante pour les conjoints expatriés.

Que diriez-vous en effet de construire votre carrière et de l’emmener partout avec vous ? Que ressentiriez-vous si vous n’aviez plus à vous préoccuper de votre emploi à chaque mutation de votre conjoint ?

Imaginez maintenant que vous puissiez exercer une activité n’importe où dans le monde. Une activité qui vous permette de générer vos propres revenus. Vous travaillez à votre propre rythme. Vous choisissez vos clients, vos horaires de travail et les tâches que vous voulez effectuer. De cette manière, vous vous assurez que votre activité professionnelle soit bien alignée avec vos obligations familiales.

Avez-vous déjà envisagé d’avoir une activité freelance ? Être freelance est une option intéressante. En effet, vous êtes aussi votre propre patron, au sens le plus littéral du terme. Vous allez donc développer votre sens des responsabilités sans avoir de compte à rendre à une hiérarchie. Vous souhaitez évoluer, monter en compétences ou tout simplement diriger votre activité vers des domaines qui vous tiennent à cœur ? Cela tombe bien car c’est à vous de choisir de vous former comme bon vous semble.

Concilier votre vie personnelle et professionnelle, n’est-ce pas là l’équilibre qu’il vous faut pour profiter pleinement de votre séjour à l’étranger ? Oubliez les frustrations et ne sacrifiez plus votre métier lors d’une expatriation. Vous êtes à la recherche d’une opportunité de travail qui vous accompagne partout dans votre mobilité internationale ? Alors il est bien possible qu’un emploi de freelance soit une option très intéressante pour vous.

Voyons plus en détails 7 avantages de travailler en freelance quand on est le conjoint expatrié.

  1. Profiter d’une liberté géographique élargie
  2. Créer son indépendance financière depuis son domicile
  3. Aménager ses horaires en travaillant en freelance
  4. Développer son sens des responsabilités en tant qu’auto-entrepreneur
  5. Faire évoluer son expérience de freelance et développer ses compétences
  6. Concilier la vie professionnelle et personnelle grâce à son activité en ligne
  7. Travailler en freelance et emmener sa carrière en expatriation

1.    Profiter d’une liberté géographique élargie

Vous travailliez pour une société en France et votre conjoint est muté dans un autre pays ? À moins que cette entreprise possède une filiale dans votre futur pays d’accueil, vous allez bel et bien devoir mettre un terme, ou du moins, laisser votre emploi le temps de votre séjour à l’étranger.

Dans un premier temps, vous aurez à réfléchir sur la meilleure façon de quitter votre emploi. Allez-vous plutôt prendre un congé sabbatique, demander une mise en disponibilité si vous êtes fonctionnaire… Si vous optez pour la démission légitime, assurez-vous que votre employeur respecte ses obligations. Parmi elles, se trouve la fameuse attestation Pôle Emploi.

Pour en savoir plus, lisez l’article Démission pour Suivi de Conjoint à l’étranger.

Comment accéder à la liberté géographique avec son travail ?

Vous pouvez bien entendu effectuer des recherches d’emploi avant de partir dans votre futur pays résidence. Ou vous pouvez attendre d’être sur place pour trouver un emploi à l’étranger. Mais cette alternative ne vous apporte aucune liberté géographique. En effet, dès que votre conjoint obtiendra une nouvelle proposition de travail dans un autre pays, vous n’aurez plus qu’à laisser le poste que vous aviez trouvé. De plus, vous devrez recommencer les démarches ailleurs.

Du coup, il vous faut une activité professionnelle qui ne dépende pas d’un endroit. Facile à dire ! Quel métier vous permettrait de vivre et de travailler d’où vous voulez sans avoir à démissionner à chaque changement de pays ?

Pour accéder à ce type de liberté, il existe une solution : celle d’avoir un business 100% en ligne ou de vous lancer dans un métier freelance. Vous aurez juste besoin d’un ordinateur et d’une bonne connexion internet. Bien entendu, il faudra tout de même vous assurer d’être en règle au niveau des formalités administratives et fiscales de votre lieu de résidence.

Grâce à la liberté géographique, vous allez non seulement bénéficier d’un nouveau regard sur le monde, mais vous allez aussi acquérir une nouvelle façon de travailler.

Choisir son lieu et espace de travail

Aujourd’hui, internet facilite grandement les déplacements. En outre, vous n’avez pas besoin de superflu. Dès que vous êtes en possession de votre matériel informatique, vous décidez de l’endroit où vous vous sentez le mieux pour travailler.

Les conjoints expatriés qui préfèrent travailler à domicile ont une liberté de déplacement beaucoup plus grande que ceux qui travaillent en entreprise. En effet, ils n’ont plus de temps à perdre dans les transports ou sur la route.

Pour celles et ceux qui préfèrent éviter la solitude, il existe notamment des espaces de travail appropriés tels que des coworking. Toutefois, en fonction de votre destination, les offres ne sont pas toujours nombreuses. Certain·e·s choisiront aussi de travailler un coup de temps en temps dans des cafés qui disposent d’une connexion internet. Cette option s’avère intéressante si vous souhaitez vous échapper quelques heures de votre domicile.

Les conjoints expatriés qui font le choix de monter leur propre activité en ligne vont ainsi générer de nouveau leurs propres revenus.

Liberté géographique

2.    Créer son indépendance financière depuis son domicile

Au début d’une activité en ligne, il n’est pas toujours facile de percer dans le milieu de l’expatriation. C’est pour cette raison que vous allez devoir faire preuve de patience. Au fil des mois, vous allez vous faire connaître, trouver de nouveaux clients, obtenir un plus grand nombre de missions. L’objectif est de trouver une activité qui vous corresponde et que vous pouvez adapter à votre mode de vie.

Plus vous allez mettre en pratique ce que vous avez appris, et plus vous rencontrerez des clients qui seront intéressés par vos services.

Définir des objectifs de revenu pour son projet professionnel

La première étape dans la création d’une activité en ligne consiste à définir un certain nombre d’objectifs en matière de salaire. Cela va vous permettre d’établir votre plan d’action et d’être plus efficace.

Pour déterminer vos objectifs de revenu, il faut que vous vous imaginiez à l’année suivante. En effet, une année peut paraître longue mais elle passe très vite. Définir des objectifs à court terme ne vous permettra pas d’avoir une vision claire de votre avenir professionnel.

Il s’agit d’une étape importante mais il faut que vous soyez réaliste. Les revenus que vous pouvez espérer gagner grâce à votre métier freelance sont très variables. Vous pouvez toucher un salaire confortable ou même précaire. Il est donc important de se fixer un objectif réaliste. Cela vous évitera de perdre du temps et de l’énergie en développant une activité qui ne vous permettra pas de gagner la vie que vous souhaitez.

Voici par exemple, quelques points à définir :

  • Le nombre de clients que vous voulez avoir dans l’année.
  • Combien de clients vous visez dans un mois, dans une semaine.
  • Le montant annuel moyen que vous espérez gagner avec votre activité indépendante.
  • Le montant mensuel moyen que vous souhaitez gagner.

Travailler en freelance et obtenir des contrats réguliers

Tous les freelances sont amenés à travailler sur des projets en tant que prestataire indépendant pour un client final. Ils peuvent aussi prendre part à une mission plus large pour un client qui lui-même est un freelance ou une agence.

Les contrats avec vos clients sont souvent conclus pour une durée précise et fixée. Vous savez ainsi quand se terminent vos missions. Cela vous permet de planifier votre prospection et de revoir votre organisation.

Il faut savoir qu’il existe des sites spécialisés dans le recrutement de freelance. Ceux-ci proposent des offres d’emplois, et vous pouvez les contacter pour savoir comment rejoindre leur réseau. C’est une façon pratique de démarrer votre activité et d’obtenir des contrats rapidement.

Et puis, il est tout à fait possible de créer votre site Web et de le faire connaître en vous faisant référencer sur les moteurs de recherche. Pour vous aider, n’hésitez pas à vous créer un partenariat avec des sites spécialisés dans le recrutement de freelance comme freelancer ou Malt.

Faire le point et ajuster les tarifs pour ses clients

Les dépenses de votre business (frais de connexion, d’hébergement, d’assurances, d’abonnements, d’espace de stockage…), les charges fiscales (TVA, impôt sur le revenu…) et la prise en compte des coûts vont influencer vos tarifs. En général, il convient de calculer tous les frais engendrés avec votre activité et les déduire du prix que vous proposerez.

Pour établir votre tarification, il est primordial de connaître le temps passé sur un projet et de savoir ce que vous devez dépenser pour fournir ce service. Définissez donc votre prix de base sur le temps passé afin de pouvoir évaluer plus facilement les coûts liés à un projet et surtout votre retour sur investissement.

En fonction de votre profil, vous pouvez également choisir une méthode plus ou moins simple pour calculer votre tarif. Il suffit de déterminer votre taux horaire ou votre TJM (taux journalier moyen). Cette méthode vous aidera à ajuster le prix de vos prestations pour travailler en freelance.

Travailler à domicile permet de gagner de l’argent tout en ayant une organisation de travail. C’est un avantage non négligeable qui peut vous éviter de vous retrouver dans une situation difficile, mais cela ne signifie pas que c’est facile. Il est important de bien choisir son job pour être certain de réussir.

3.    Aménager ses horaires en travaillant en freelance

Lorsque vous prenez la décision de travailler en freelance, la question des horaires n’est plus une prise de tête. Certains freelances préfèreront se lever tôt le matin pour commencer leurs missions, alors que d’autres seront plus productifs le soir ou le week-end. Travailler à domicile est une chance qui permet de déterminer vos propres rythmes et vos horaires. Cela permet d’avoir une vie plus libre et plus indépendante.

Gestion du temps de travail à domicile

Le travail à domicile peut être très enrichissant et gratifiant, mais il faut faire preuve d’une véritable organisation pour bien le gérer. Si on ne définit pas les horaires et les priorités, il est possible de perdre son temps et de ne pas arriver à terminer ses tâches. Faites en sorte d’avoir un emploi du temps bien défini et régulier. Il ne faut pas se laisser piéger par le manque de rythme qui se crée lorsqu’on est un travailleur indépendant chez soi. Il est également indispensable de se fixer des objectifs précis et de les respecter, car sans discipline et utilité, on peut facilement perdre ses journées de travail.

Liberté d’action dans son emploi

En tant qu’auto-entrepreneur, il est possible de s’organiser selon ses besoins et ses envies. Comme beaucoup de personnes qui travaillent à leur domicile, l’horaire de travail est flexible. En fonction des besoins et des objectifs, on peut décider d’aller travailler le matin ou l’après-midi. Ainsi, on ne se laisse pas piéger par un rythme de travail et on peut équilibrer son emploi du temps comme on le souhaite.

On peut décider quand on se connecte à Internet et quand on se déconnecte. Dans le travail à domicile, il n’y a pas de temps d’attente, pas de temps perdu, on peut travailler à son rythme sans être dérangé par les autres. Et si vous avez des enfants, vous pouvez adapter vos heures de travail à leur rythme scolaire.

Aménagement de ses horaires

4.    Développer son sens des responsabilités en tant qu’auto-entrepreneur

Lorsque vous vous lancez à votre compte, il faut que vous ayez le sens des responsabilités. Vous aurez des comptes à rendre non pas à un employeur, mais à vos clients. Vous devrez donc bien agir pour réaliser et rendre les travaux effectués à temps. En ayant ce statut de freelance, vous aurez à cœur de savoir gérer votre temps, vos priorités et de savoir donner le meilleur de vous-même à chaque projet que vous faites.

Dans votre cas, vous allez apprendre à être autonome et à vous passer de l’approbation des autres. La confiance en soi et le sens des responsabilités sont des qualités que vous devez développer lorsque vous êtes travailleur indépendant. Vous n’êtes plus sous le statut de salarié et donc vous allez faire les choses seul·e et prendre des risques pour travailler en freelance. C’est un bon moyen de reprendre le contrôle de votre carrière et de votre vie professionnelle. Vous êtes libre d’organiser votre travail comme vous le souhaitez.

Travailler en freelance : la possibilité de développer son propre réseau

Lorsque vous êtes salarié·e d’une société, vous réalisez vos fonctions au sein d’une équipe. Quand vous êtes à votre compte, vous avez tout à fait le droit de développer votre propre réseau professionnel. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de vous faire des relations utiles pour votre expérience professionnelle.

C’est aussi une façon d’entretenir des relations sociales. Vous pouvez ainsi rencontrer des personnes qui travaillent dans le même domaine ou dans des secteurs complémentaires. L’idée d’un réseau met fin à votre isolement. Il vous offre la possibilité de rencontrer des personnes physiquement et répond donc à un possible manque de contacts.

5.    Faire évoluer son expérience de freelance et développer ses compétences

En étant travailleur indépendant, vous prenez en charge votre propre carrière. Vous êtes libre de prendre des décisions et de développer votre expérience professionnelle comme vous l’entendez. Vous pouvez choisir des missions plus ou moins complexes, plus ou moins rémunératrices, plus ou moins intéressantes.

Acquérir et faire évoluer ses compétences de façon efficace pour travailler en freelance

De nombreux freelances prennent des missions qu’ils ne maîtrisent pas encore parfaitement. Cela leur permet de se familiariser avec une nouvelle compétence, d’apprendre à travailler avec des clients différents, à utiliser une nouvelle technologie, à utiliser une nouvelle interface logicielle.

En travaillant comme indépendant, c’est à vous de voir si vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences et évoluer de manière efficace. Pour ce faire, il existe de nombreuses formations en ligne que vous pouvez suivre depuis n’importe où dans le monde. Si vous ne vous sentez pas trop autodidacte, faites appel à un formateur qui vous accompagnera de façon personnalisée et vous apprendra des compétences nouvelles qui feront évoluer vos prestations.

Communiquer son expérience de manière optimale

Pour travailler en freelance, je vous conseille de communiquer votre expérience à travers votre profil et vos actualités sur votre site web. N’hésitez pas à participer à différentes conférences et rencontres avec d’autres personnes, qui comme vous, ont choisi de lancer leur activité freelance. Vous pouvez même créer un blog ou un podcast pour partager vos connaissances et vos expériences. Utilisez la plateforme sociale avec laquelle vous vous sentez à l’aise et où vous trouverez vos futurs clients. Pensez à envoyer des courriels à vos contacts pour les prévenir de votre changement de statut et de vos nouvelles compétences.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’organisations ou d’initiatives qui cherchent à développer le nombre d’indépendants dans leur secteur d’activité.

6.    Concilier la vie professionnelle et personnelle grâce à son activité en ligne

Lancer son activité freelance en ligne permet de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Vous êtes libre de gérer votre temps comme bon vous semble. C’est vous qui mettez en place des horaires flexibles et décidez de travailler où bon vous semble. Vous pouvez aussi travailler à partir d’un lieu que vous aimez, chez vous, en extérieur, etc. Votre activité en ligne est donc parfaitement compatible avec votre environnement familial.

Gérer son travail en freelance et gagner sa vie sur le web

Gérer son travail en freelance et gagner sa vie sur le web demande néanmoins de la discipline et de la rigueur. Si vous êtes un peu laxiste, vous risquez de vous retrouver devant votre ordinateur à des heures tardives sans arriver à boucler un projet. Il est donc important de s’organiser et d’avoir un planning précis pour ne pas se retrouver en plein travail sans rien avoir fait.

Travailler depuis chez soi ou dans un lieu public comme un café, s’avère être une excellente façon de garder le contrôle de son temps. Vous restez en contact avec le monde extérieur, sans être obligé de vous isoler dans votre bureau. Cela peut être une bonne alternative si vous êtes extérieurement très occupé mais que vous avez besoin de temps pour traiter des activités en ligne.

Jongler entre son job et sa vie de famille

Si vous avez un environnement familial bien organisé, le fait de travailler depuis chez vous peut s’avérer être une bonne option. Vous avez le temps, l’endroit et vous ne vous sentez pas isolé·e dans votre bureau.

Il est important de prendre en compte les contraintes de votre environnement familial. Il va falloir trouver un équilibre entre votre travail et votre famille : ne pas être trop accaparé·e par son travail pour se consacrer à sa famille, sans pour autant se laisser déborder par le travail et se retrouver bloqué·e devant son ordinateur.

Conciliation vie pro et vie perso

7.    Travailler en freelance et emmener sa carrière en expatriation

Comment avoir une vie professionnelle si vous suivez votre conjoint dans ses déplacements internationaux ? Il n’existe pas trente-six solutions… Avec le développement et le succès d’internet, avoir une activité sur le web vous permet d’emmener votre carrière partout. Et pour vous faciliter la tâche, vous pouvez même établir votre espace de travail à votre domicile. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé·e de rester en France pour garder un emploi dans une entreprise, et vous n’êtes plus contraint·e de démissionner à chaque déménagement.

Comment mon travail en freelance a vu le jour

Si on m’avait dit à l’époque, que je pouvais emmener ma carrière en suivant mon conjoint à l’étranger, je pense que j’aurais pris le temps de la réflexion. On ne refait pas l’histoire certes, mais avec des années de recul, je me rends compte que la solution du freelancing aurait pu m’éviter un an de galère.

J’ai commencé à travailler en freelance en 2020. J’ai peu à peu trouvé mes marques puisque je me suis formée pendant plus d’un an. Dans le même temps, j’ai mis en pratique les compétences que j’ai acquises. Puis, le Covid a rapidement eu raison de ma reconversion professionnelle puisque je suis restée plusieurs mois sans client.

Mais je ne me laisse jamais abattre. J’ai eu la chance ensuite que mon activité reparte sur les chapeaux de roue. Néanmoins il a fallu que je revoie mes priorités pour ne plus avoir à subir les aléas d’une future crise sanitaire ou autre événement qui mettrait un coup d’arrêt à mon activité.

Le statut de la micro-entreprise française : un moyen pour lancer son activité indépendante

Vous partez vivre à l’étranger pour un temps ? Rien ne vous empêche de créer une micro-entreprise en France, en respectant certaines conditions. Les démarches pour devenir auto-entrepreneur (ancienne appellation de la micro-entreprise) sont assez simples. Vous payez vos impôts en France même si vous exercez votre mission à l’étranger.

Je vous invite à lire mon article sur Comment devenir freelance à l’étranger pour en savoir plus sur la création de votre statut juridique.

Travailler en freelance : choisir un métier qui correspond à son profil

Tous les métiers en ligne ne se valent pas. Vous aurez besoin de définir vos envies, vos aptitudes et vous renseigner sur la viabilité de votre activité. Il faut savoir que devenir freelance ne se fait pas en un jour. Si vous ne savez pas trop dans quel métier du web vous lancer, je vous invite à suivre ma formation offerte « Trouver une idée d’activité freelance en moins de 7 jours ». Vous devriez y voir un peu plus clair !

Vous l’aurez compris au terme de cet article, travailler en freelance est une excellente option pour suivre votre conjoint à l’étranger sans avoir à sacrifier votre carrière. Toutefois, cela ne pourra se faire qu’à la condition que vous puissiez réaliser votre activité en ligne. Si c’est le cas, vous aurez la possibilité d’évoluer dans votre vie professionnelle tout en suivant votre conjoint dans tous ses déplacements. Quel conjoint expatrié n’a pas rêvé de retrouver un équilibre de vie pour profiter pleinement des joies de l’expatriation ? En tant que conjoint expatrié vous voici avec un nouveau défi à relever !

Vous souhaitez vous lancez et travailler en freelance à l’étranger mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous souhaitez recevoir de plus amples informations ? Contactez-moi pour en parler de vive voix ; l’appel est gratuit.

Laisser un commentaire