You are currently viewing Vivre à l’Étranger : Bien Choisir sa Destination pour s’Expatrier

Vivre à l’Étranger : Bien Choisir sa Destination pour s’Expatrier

Comment bien choisir un pays pour s’expatrier ?

Vous souhaiteriez vivre à l’étranger mais vous n’avez peut-être pas encore d’idée sur la destination rêvée ? Votre conjoint a reçu plusieurs propositions et vous ne savez pas laquelle choisir ?

Quelle que soit votre situation, partir vivre à l’étranger est une décision qui ne se prend pas à la légère , notamment quand le départ concerne tous les membres d’une même famille. Nous hésitons parfois à saisir les différentes opportunités qui s’offrent à nous même si elles paraissent très attrayantes et différentes des solutions que nous avons pour offrir une meilleure qualité de vie à son foyer.

Mais avant d’embarquer pour un long voyage, nous devons nous poser plusieurs questions essentielles afin d’éviter les désillusions. Car l’expatriation ne rime pas forcément avec une vie dorée, comme le voudraient certains stéréotypes.

Déménager à l’étranger comporte à la fois des avantages mais aussi des inconvénients. Mieux vaut donc les connaître avant de se lancer dans cette aventure.

D’abord, nous devons nous fixer un objectif clair et précis. Par exemple, nous souhaitons partir vivre à l’étranger pour un poste de travail qui nous intéresse et qui nous apportera plus d’avantages qu’en France.

Ensuite, il est important de savoir plus ou moins combien de temps nous comptons vivre à l’étranger et dans quelle région. En effet, une expatriation sera différente si elle s’effectue sur une courte durée que sur plusieurs années.

Enfin, il est toujours préférable de pouvoir choisir un pays et une ville dans laquelle toute la famille sera en mesure de vivre confortablement et de trouver son équilibre.

Pourquoi déménager à l’étranger ?

Vous n’y aviez peut-être même pas pensé jusque-là. Mais un jour on propose une mutation à l’étranger à votre conjoint. Ou alors vous avez tout simplement envie de découvrir le monde, et vous vous dites que c’est maintenant ou jamais. Les raisons peuvent être nombreuses et diverses en fonction des personnes.

Mais avant de prendre votre décision, faisons un peu le tour des avantages et des inconvénients d’un départ à l’étranger.

Les avantages de vivre à l’étranger

  • L’apprentissage d’une nouvelle langue

Changer de pays, c’est bien souvent changer de langue. Et quoi de mieux qu’une immersion totale dans le pays pour apprendre la langue locale ? Sur place, vous n’aurez pas d’autre choix que de pratiquer si vous souhaitez vous faire comprendre et comprendre les gens. Bien sûr, rien ne vous oblige à vous lancer dans un apprentissage linguistique mais vous perdrez d’énormes bénéfices.

  • La découverte d’une autre culture

Une des raisons pour lesquelles on voyage, c’est parce qu’on veut découvrir de nouvelles cultures et rencontrer d’autres personnes. Quand vous vous installez à l’étranger, vous allez à la découverte d’une autre culture que la vôtre. Vous verrez des différences en termes de mode de vie, de conditions de travail, de gastronomie, de religion…

  • La rencontre avec les locaux

Rencontrer les autochtones est certainement l’une des expériences les plus enrichissantes que vous pouvez faire. Cela permet de voir les choses autrement, de comprendre que la vie n’est pas toujours comme on la conçoit. Et c’est toujours très intéressant de voir comment les autres vivent. Mais pour cela, il va falloir que vous trouviez un moyen de communiquer avec eux. D’où l’importance d’apprendre la langue étrangère.

  • L’exploration de son nouvel environnement

Quand on arrive dans un nouveau pays, on a l’impression d’expérimenter une nouvelle vie. On découvre de nouveaux lieux, des paysages qu’on n’aurait pas soupçonné avant d’arriver sur place. Mieux qu’un voyage, l’expatriation vous laisse le temps de visiter chaque recoin de votre nouvelle ville et de parcourir les alentours, voire les pays voisins. C’est une véritable aubaine pour découvrir les différentes régions du monde sans se presser.

  • La prise de recul par rapport à la France

L’expatriation permet de se dire que les choses ne sont pas si mauvaises en France… La vie dans un autre pays, avec des problèmes différents des nôtres, permet de voir les choses avec un regard neuf. Cela nous incite à relativiser par rapport à ce qui se passe chez nous… à apprécier encore plus notre pays d’origine.

Les inconvénients de travailler à l’étranger

  • La distance avec ses proches

Une vie expatriée implique de s’éloigner de sa famille et ses amis. Certains expatriés ne voient leurs proches qu’une à deux fois par an. C’est une épreuve difficilement surmontable… Quand on vient d’emménager avec son conjoint ou sa famille, la distance avec les siens peut s’avérer un vrai handicap.

  • La vie professionnelle du conjoint expatrié

La plupart des conjoints expatriés sont des femmes. Et pour suivre leur conjoint à l’étranger, elles doivent généralement démissionner de leur poste de travail en France. Elles ne sont pas assurées de retrouver un emploi sur place et cette situation n’est pas simple à gérer.

  • L’isolement

Lorsqu’on arrive dans son nouveau pays de résidence, on ne connaît personne. Au début, cela ne nous pèse pas trop puisque l’installation prend tout notre temps : recherche de logement, déballage des cartons, repérage, formalités administratives… Mais très vite, on peut se sentir isolé. Il faut donc faire preuve de patience pour construire son nouvel environnement social.

  • La barrière de la langue

La barrière linguistique est souvent un élément déterminant de l’isolement. Le conjoint expatrié ou l’expatrié n’a pas toujours le temps ni l’envie d’apprendre la langue du pays dans lequel il vit. Il peut être tenté d’utiliser l’anglais, alors que c’est rarement la langue maternelle des locaux ! La communication avec ses voisins ou ses collègues de travail peut alors devenir difficile, voire impossible s’il ne connaît pas un minimum la langue utilisée sur place.

  • Le sentiment de déracinement

On parle ici de choc culturel : les valeurs, les modes de vie, les repères (religieux, sociaux,…) sont différents d’un pays à un autre. Les expatriés peuvent donc être déroutés par ces nouvelles contraintes qui viennent s’ajouter à leurs activités professionnelles et familiales.

Déménager à l'étranger

Comment partir vivre à l’étranger ?

La plupart du temps, on fait le pas de partir vivre à l’étranger lorsqu’on décroche une opportunité professionnelle ailleurs que dans son pays d’origine. Mais cela ne concerne pas tout le monde. Tout va dépendre de la situation personnelle et de l’âge. En effet, on peut très bien décider de vouloir changer de vie. Et un séjour à l’étranger est une belle occasion de le faire.

Quelle que soit votre motivation, il faut toujours penser à bien préparer son départ.

Décrocher une opportunité professionnelle

Un jour, votre conjoint vous annonce que son employeur l’a convoqué pour lui annoncer qu’un poste se libérait dans une de ses succursales à l’étranger… Ou alors il a lui-même postulé à une annonce internationale et il a obtenu le poste tant convoité. Reste à vous convaincre à partir, ainsi que les enfants. Certes, décrocher un emploi à l’étranger est généralement l’occasion d’avoir un meilleur niveau de vie et reste une expérience unique. Mais il est important que cette décision soit bien concertée afin que toute la famille y trouve de véritables bénéfices et ne subisse pas l’expatriation.

Décider de changer de vie

S’installer à l’étranger est synonyme de changement de vie. Pour certains, c’est l’appel du large qui les incite à quitter la France. Une envie d’ailleurs, un besoin de sortir d’une routine devenue pesante, une remise à niveau. Beaucoup en rêvent mais soyons réalistes, peu passent à l’action. Car vivre à l’étranger, c’est prendre des risques, sortir de sa petite zone de confort et accepter de reprendre tout à zéro…

Préparer son expatriation

Pour être bien se préparer à votre nouvelle vie, il ne faut pas hésiter à vous renseigner sur la destination que vous allez rejoindre. De cette façon, vous pourrez déjà anticiper certains obstacles et n’aurez pas le sentiment d’être pris au dépourvu.

Et puis un départ implique quelques formalités à effectuer en France avant de s’attaquer aux formalités sur place. Par exemple, en ce qui concerne le déménagement, il est préférable de le planifier en amont. Une telle organisation vous permettra de ne pas être stressé lors du départ et pourra vous faciliter grandement la vie une fois à destination.

Pour vous aider à ne rien oublier, je vous ai préparé une check-list dont vous pouvez vous inspirer.

Partir vivre à l'étranger

Où partir vivre à l’étranger quand on est Français ?

S’expatrier ne veut pas forcément dire que vous allez vivre à des dizaines de milliers de kilomètres de la France. Vous pouvez très bien vivre en Espagne comme moi et avoir le statut d’expatrié. D’ailleurs, il faut savoir que l’Europe reste la principale destination des Français expatriés.

Choisir un pays qui plaît à toute la famille

Même si certains pays ont plus de « succès » que d’autres auprès des Français, il n’y a pas de règle pour choisir sa nouvelle résidence d’accueil. Le choix du lieu d’expatriation dépendra des plans et des envies de chacun. L’important c’est que vous trouviez une destination qui fera l’unanimité au sein de votre foyer.

Pour ma part, j’ai choisi de rester en Espagne car c’est un pays que j’adore et dans lequel je me sens bien. Bien entendu, ce choix je l’ai effectué en fonction aussi du bien-être et de la situation de mon conjoint.

S’informer sur les conditions d’expatriation pour un Français

Il est important de connaître les conditions d’installation pour un Français qui souhaite vivre dans tel ou tel pays. Il ne suffit pas de dire par exemple, ma famille et moi voulons nous installer aux Philippines. Nous faisons nos bagages et nous partons là-bas. Chaque pays possède des conditions d’entrée bien spécifiques et des formalités à accomplir à l’arrivée.

Pour voir si votre projet de mobilité est concevable, je vous invite à consulter les dossiers pays de l’expatriation établis par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Privilégier un pays étranger où on maîtrise la langue

D’après mon expérience internationale, je vous recommande de maîtriser la langue de votre futur pays d’accueil. Vous verrez qu’il est beaucoup plus simple de vous intégrer en parlant la langue locale. Bien entendu, si vous êtes polyglotte, il est tout à fait possible aussi de vivre dans un pays où on parle une autre langue que celle de votre choix. Mais attention, l’anglais ne suffit pas toujours. Si par exemple, vous souhaitez vous installer en Inde, vous aurez du mal à communiquer si vous ne parlez pas hindi.

Où partir en tant que Français

Pour résumer, je vous conseille donc de choisir une destination où vous avez envie de vivre, où vous êtes sûr de trouver un travail et une bonne qualité de vie. Et puis je vous recommande de privilégier un pays où vous maîtrisez la langue. Si ce n’est pas le cas, rien ne vous empêche de l’apprendre, à votre rythme.

N’oubliez pas de vérifier les formalités d’entrée et d’installation dans votre nouveau pays. Il se peut d’ailleurs que vous ayez des démarches à effectuer depuis la France.

Et profitez de cette aventure ! L’expatriation reste une expérience enrichissante qui vous laissera des souvenirs mémorables et vous fera évoluer dans votre vie de tous les jours.

Laisser un commentaire