You are currently viewing S’expatrier en Espagne : vers un Autre Mode de Vie ?

S’expatrier en Espagne : vers un Autre Mode de Vie ?

S’installer en Espagne

L’Espagne est une destination prisée par de nombreux expatriés. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau défi professionnel et que vous avez envie de changer de décor, ou si vous envisagez de commencer un nouveau projet à l’étranger, l’Espagne est un pays qui pourrait répondre parfaitement à votre nouveau mode de vie. Et si c’était votre tour de vous installer chez notre voisin européen ? Réputée pour son climat et ses plages de sable fin entre autres, l’Espagne attire également des milliers de visiteurs chaque année. Alors, pourquoi ne pas s’expatrier en Espagne et profiter de tous les avantages qu’elle propose ? Soleil, gastronomie, qualité de vie… Pour toutes ces raisons, l’Espagne est un des pays les plus appréciés des expatriés et l’on comprend pourquoi !

Vous êtes peut-être encore en pleine réflexion, ou déjà sur le point de quitter la France ? Mais avant de partir, il est important de savoir comment faire pour s’expatrier en Espagne. Et puis, l’Espagne c’est vaste. Alors où vivre quand on est Français ? Plutôt la péninsule ? L’archipel des Baléares ? Les Îles Canaries ? Vous avez l’embarras du choix ! Mais toute décision ne doit pas être prise à la légère… Qui dit changement de vie et de pays, dit emploi… Alors comment faire pour travailler en Espagne ? Et finalement, avec quel salaire peut-on bien vivre en Espagne ? J’ai tenté de réunir toutes les informations dont vous avez besoin pour envisager une expatriation en Espagne.

Comment faire pour aller vivre en Espagne ?

S’expatrier en Espagne, cela se prépare à l’avance. Tout d’abord, vous aurez à penser à toutes les formalités à accomplir en France avant de quitter le territoire. Puis, vous aurez également d’autres démarches à effectuer une fois que vous arrivez à destination.

Effectuer les formalités en France avant de partir

Tout déménagement à l’étranger entraîne certaines procédures. En effet, vous devez obligatoirement prévenir votre mutuelle, votre banque et votre employeur de votre projet de départ en Espagne. Il est indispensable de leur donner toutes les informations nécessaires afin qu’ils puissent prendre les mesures qui s’imposent.

Il en est de même pour la sécurité sociale, la caisse de retraite, le service des impôts… Bref, toutes les administrations dont vous dépendez lors de votre vie en France. Il faut savoir qu’en résidant à l’étranger, vous ne pourrez plus profiter de certains droits, comme des placements, des allocations, la couverture santé (sauf exception) …

Tout changement de situation doit donc être effectué, que ce soit en ligne, si le service le permet, ou directement en vous rendant sur place.

Pensez également à vous occuper de votre logement en France ! En tant que locataire, vous aurez un préavis de départ à envoyer au propriétaire. Si vous êtes vous-même propriétaire, à vous de réfléchir du devenir de votre logement.

Je vous conseille donc d’établir une liste des démarches à effectuer pour ne rien oublier avant de vous expatrier en Espagne !

Pour vous aider, je vous ai préparé une check-list qui vous permettra de ne rien oublier avant votre départ à l’étranger. Pour la télécharger gratuitement, il suffit d’accéder à mon espace membre :

Les démarches à accomplir quand vous arrivez en Espagne

En tant que Français et donc ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne, vous pouvez tout à fait entrer sur le territoire espagnol sans demande spécifique de visa. En revanche, si vous prévoyez de vous expatrier en Espagne, vous aurez l’obligation de régulariser votre situation en faisant une demande de NIE (numéro d’identification pour les étrangers). Cette démarche s’effectue auprès du Bureau des étrangers (Oficina de Extranjeros) de la province où vous souhaitez vous établir, ou, le cas échéant, auprès du commissariat de police (Comisaria de policia) du lieu de votre résidence.

Ce numéro est le point de départ pour entreprendre la suite de vos démarches. Celles-ci peuvent être diverses, comme l’ouverture d’un compte en banque, l’acquisition d’un bien immobilier… Le NIE vous facilitera également la recherche d’emploi puisque la plupart des employeurs exigent ce document.

Démarches administratives

Où vivre en Espagne pour un Français ?

L’Espagne offre une multitude d’opportunités pour s’expatrier. Que vous soyez plutôt citadin, que vous recherchiez au contraire un endroit plus retiré ou que vous préfériez les îles, vous devriez trouver votre bonheur parmi toutes ces possibilités.

La péninsule

Vivre sur le territoire espagnol est une belle opportunité d’expatriation pour un Français. Située à peu de distance de la France, l’Espagne permet de de ne pas être trop loin de son entourage. De ce fait, vous n’aurez pas à relever un des défis de l’expatriation qui est la distance avec les proches. En outre, le climat y est très favorable et vous pourrez opter pour des paysages variés. Côté mer par exemple, vous aurez le choix entre la mer Méditerranée ou l’océan Atlantique.

Et puis s’expatrier en Espagne permet de faire des excursions fascinantes le week-end. Le pays regorge en effet d’endroits chargés de culture et de lieux historiques prêts à être découverts. Vous n’aurez pas de quoi vous ennuyer !

Selon les données de l’Institut National en Espagne (INE), les Français choisissent principalement Alicante, Valencia et Málaga pour s’expatrier en Espagne, après bien entendu, les grandes villes de Madrid et Barcelone. Mais rien ne vous empêche de choisir une ville moins connue mais tout aussi intéressante !

L’archipel des Baléares

Ils sont également quelques milliers de Français à avoir choisi les îles Baléares pour y établir leur résidence. En tête de liste, Majorque est depuis de nombreuses années une destination phare pour les francophones qui décident de changer de vie en quittant leur pays natal. Entre Ibiza, Minorque, Formentera ou Majorque, vous serez certainement conquis par le charme de ces îles méditerranéennes.

Si vous hésitez encore à quitter la France pour les Baléares, je vous invite à lire l’article sur le coût de la vie : Paris versus Palma. Vous aurez ainsi une petite idée de ce que vous avez à gagner en vous expatriant, par exemple, à Majorque.

Les Îles Canaries

Au-delà des considérations financières et économiques, les îles Canaries sont une destination prisée par les expatriés dont beaucoup de Britanniques. Elles sont devenues, en l’espace de quelque temps, un archipel espagnol particulièrement apprécié par les retraités français notamment.

L’archipel et ses 7 îles principales a de quoi être populaire : entre mer, montagne, fêtes locales et climat, vous aurez de quoi vous sentir bien. Les amateurs de sport ne seront pas en reste car ils auront de quoi faire sur les îles, comme du trekking, du surf, de la planche à voile, de la randonnée…

Si vous aimez la nature et des températures douces, alors l’option des îles Canaries peut-être à envisager pour votre future installation à l’étranger.

S'expatrier aux îles Baléares

Comment faire pour travailler en Espagne ?

Vous voudriez effectuer un stage en Espagne ? Ou peut-être que vous recherchez un emploi à plein temps ? Quelle que soit la raison qui vous pousse à envisager de déménager en Espagne, vous aurez besoin d’accomplir quelques démarches pour y travailler.

Être en possession du NIE (Numéro d’identification pour les étrangers)

L’obtention du NIE est la 1ère démarche à effectuer, pour vous et tous les membres de la famille à votre arrivée en Espagne. Le précieux sésame est indispensable pour la quasi-totalité des autres démarches administratives, l’inscription à la sécurité sociale…

Même si obtenir le NIE peut vite devenir le parcours du combattant,il est important de prendre son mal en patience et d’aller à son rythme pour se mettre en règle petit à petit.

Où chercher un emploi en Espagne ?

Trouver un emploi à l’étranger n’est pas toujours évident.

En Espagne, il faut savoir que les profils les plus recherchés sont ceux des ingénieurs, les secteurs de l’informatique, du génie industriel, du web ou encore des nouvelles technologies. D’autres secteurs porteurs notamment pour les francophones sont le e-commerce, l’automobile, les exportations et le tourisme. La grande majorité des recherches d’emploi se fait sur Internet.

Pour effectuer vos recherches, internet et les sites d’annonces d’emploi restent de bonnes pistes. Pour les offres d’emploi génériques, on peut citer :

Et puis je vous recommande de fréquenter les salons ou autre événements francophones, surtout si vous ne parlez pas espagnol. Apprendre la langue est d’une grande importance si vous souhaitez élargir vos possibilités de travailler en Espagne.

Enfin, il peut être intéressant de consulter les offres d’emploi publiées par le gouvernement espagnol. Il existe par exemple, une plateforme nationale spécifique pour rechercher un emploi dans le pays : Empléate.

Se lancer à son compte

Et si l’expatriation rimée avec aventure entrepreneuriale ? Ils sont nombreux les Français expatriés en Espagne à monter leur entreprise et à se mettre à leur compte. Ce choix n’est pas toujours facile à prendre, mais il répond souvent à un besoin de renouveau, de rencontres nouvelles ou de découverte d’un autre mode de vie. Parce qu’ils ne sont pas satisfaits de leur emploi, que leur carrière est bloquée ou qu’ils veulent exprimer leur créativité, certains Français choisissent de monter leur entreprise à l’étranger.

Si vous accompagnez votre conjoint en Espagne et que vous avez donc démissionné de votre poste en France, il peut être intéressant de travailler en freelance pour que votre activité vous accompagne partout.

Pour plus d’informations, veuillez-vous reporter à mon article : Devenir freelance à l’étranger ?

Travailler en Espagne

Quel salaire pour bien vivre en Espagne ?

La question du salaire est une question qui revient souvent lorsque vous faites le choix de partir en Espagne. C’est même l’une des premières questions que les expatriés se posent quand ils décident d’y déménager. Le salaire en Espagne est beaucoup plus faible qu’en France, mais dans certains secteurs, vous pourrez gagner votre vie correctement.

Le coût de la vie en Espagne

Il est très varié selon les villes. Il ne sera en effet pas le même si vous vous expatriez à Madrid ou Barcelone qu’à Séville ! Toutefois, le coût de la vie en Espagne reste globalement moins cher qu’en France : en moyenne, il est 25 % moins élevé. En tant que Français, vous constaterez vous-même que l’Espagne est un pays abordable. Vous pouvez bénéficier d’un prix plus que décent à un coût réduit.

Le salaire de base espagnol

Le salaire minimum en Espagne s’élève à 1 125,80 euros par mois, après une légère hausse cette année (Source : datomacros.expansion.com). Il est donc bien inférieur au SMIC français (1 539,42 euros). Le salaire peut donc être un frein à votre expatriation en Espagne.

Vivre en Espagne avec un salaire qui correspond à vos attentes

C’est à vous de négocier votre salaire pour qu’il corresponde aux attentes que vous avez. Dans ce contexte, vous devez connaître les secteurs où les salaires sont les plus favorables.

Pour s’expatrier en Espagne avec un niveau de vie simple ou moyen, comptez approximativement 1.500 euros mensuels pour une personne. Ce montant inclut la nourriture, le logement, les services de base (lumière, téléphone, eau, gaz), le transport, les vêtements et les loisirs.

Bien entendu, il s’agit d’un montant approximatif qui peut varier d’une ville à une autre. En fonction de votre situation personnelle, il faudra penser à ajouter également les frais destinés par exemple aux enfants (systèmes de garde, écoles…).

Salaire de base en Espagne

Bien qu’il existe d’autres pays européens, l’Espagne demeure une destination idéale pour s’expatrier. Cette position s’explique notamment par la situation géographique du pays qui permet aux expatriés de le rejoindre en voiture ou en avion. De plus, la langue espagnole est très proche du français, ce qui facilite la vie des expatriés. Enfin, l’Espagne demeure un pays au climat agréable toute l’année, ce qui est un atout non négligeable pour obtenir une meilleure qualité de vie.

Laisser un commentaire